Pour vous ressourcer, vous aérer, respirer, vous trouverez sur cette page nos sources d’inspiration :
livres, liens, émission, appli, citations, humour… dans nos champs d’expertise ou nos centres d’intérêts professionnels.
A vous de nous envoyer les vôtres pour un échange enrichissant ?

Claire Marin – Etre à sa place

Qui ne s’est pas déjà posé la question de sa place dans la vie ? Celle que nous visons, celle que nous occupons, celle qui nous est refusée, celle dont nous ne voulons pas… Cet essai philosophique est profond. Il propose une qualité et une finesse d’analyse qui répare, apaise, adoucit. A déguster chapitre par chapitre…

Se libérer soi-même – Virginia Woolf

Je ne serai pas célèbre ou grande. Je continuerai à être aventureuse, à changer, à suivre mon esprit et mes yeux, refusant d’être étiquetée, et stéréotypée. L’affaire est de se libérer soi-même : trouver ses vraies dimensions, ne pas se laisser gêner. 

Eloge du rien – Christian BOBIN

Qu’est ce qui a du sens dans votre vie? Christian BOBIN y répond dans ce court texte si puissant. Délectez vous de ces quelques pages qui font un bien fou !

 

Communication non violente : la douceur de la girafe……

communication non violente

Artiste Ron D’raine

bien être au travail

La patience des buffles sous la pluie, David Thomas

bien être au travail

Parfois, pour me rassurer et parce que je refuse de me battre inutilement contre ce qui me dépasse, je songe à ces buffles dans ces plaines africaines qui, lorsque l’orage s’abat sur la savane, se maintiennent solidement sur leurs quatre pattes, baissent la tête et attendent, immobiles, que cesse la pluie

Extrait de La patience des buffles sous la pluie, David Thomas

Vive le télétravail

Ruptures de Claire Marin

Cet essai de la philosophe Claire Marin est publié aux éditions de l’Observatoire dans la collection « La Relève », et ce symbole est très fort. Dès l’introduction, nous sommes avertis : « notre vie n’est faite que de ruptures ». Et tout de suite, nous sommes apaisés. Certes, la rupture peut être déchirure. « Nous ressentons la douleur de la rupture qui est arrachement (…) Les liens avec les autres et le monde qui nous environnent ne sont jamais si sensibles qu’au moment où nous les perdons, plus exactement au moment où nous sommes arrachés à ceux qui comptent pour nous.

« Nous vivons tous des blessures de la vie, nous traversons des expériences qui nous torturent. Mais nous ne réagissons pas tous de la même manière. Les ruptures sont nôtres, qu’on les décide ou qu’on les subisse ». Rompre avec sa famille, ses amis, son amour, son milieu, changer de métier, partir à la retraite, changer de pays, de langue, être confronté à la maladie…. « Les ruptures nous construisent peut être plus encore que les liens. Notre définition est tout autant dans nos bifurcations que dans nos lignes droites… »

Il est mort, le respect? Merci Haroun

Ah ! le salaire….. Merci Kak